Quand on est déclaré à avoir la maladie d’Alzheimer, on est une personne condamnée qui attend sa mort avec certitude. Le problème est que peu de gens comprennent que la victime en souffre même de nos traitements qui n’auront aucun effet au destin de cette personne. Alors, le mieux est de lui offrir une vie meilleure et sans souffrance pour cette fin de vie.

Qu’est-ce que l’Alzheimer ?

On a l’Alzheimer quand on a perdu la tête, et la majorité des personnes atteintes de cette maladie sont des aînés. En effet, pour une explication scientifique, toutes les personnes ont un cerveau, qui dégage des neurones afin de contrôler le corps. Cette personne est atteinte de la maladie d’Alzheimer quand aucun de son corps ne reçoit les commandes. Soit parce que l’organe en question ne fonctionne plus, ou c’est déjà un handicapé. Par conséquent, les neurones se perdent autour du cerveau et forment des plaques qui avec le temps vont affecter ce cerveau. A l’aide d’un scanner, on peut déjà détecter, bien des années avant l’apparition du premier symptôme, les plaques qui sont en train de couvrir le cerveau. Ce qui veut dire que l’on peut avoir déjà l’Alzheimer à 30 ans sans le savoir, donc le mieux est de s’informer.

Comment traiter l’Alzheimer ?

L’Alzheimer est une maladie génétique, mais on sait que chaque individu a sa capacité de dégager son neurone, néanmoins, un accompagnateur qui a suivi une formation alzheimer serait capable de soutenir une victime de perte de mémoire. On ne peut pas traiter cette maladie, mais on peut ralentir sa progression. La première manière de vivre avec un Alzheimer est de parler avec cette personne, d’être à son écoute et de l’accompagner à chaque mouvement qu’il fait. Mais surtout de varier les activités physiques et de vivre avec lui en plein liberté. On peut également apprendre à cette personne les pratiques qu’un être humain normal fait comme prendre la douche ou de faire sa selle convenablement.

Les méthodes scientifiques sont souvent néfastes faces aux différentes pratiques et thérapeutiques naturelles comme la musicothérapie et d’autres.